À notre époque, écouter de la musique ne se fait plus sur lecteur CD. Il est vrai que certains puristes le font encore, mais la majeure partie des mélomanes préfèrent bénéficier de tous les avantages liés aux nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC) pour se faire plaisir. Pour être plus précis, écouter de la musique se fait de nos jours par streaming et podcasting. Qu’est ce que cela signifie réellement ?

Streamer sa musique : le top

Qui dit 21e siècle dit internet : tout est connecté. Les fans de musique et amateurs d’internet ont très bien su saisir ce concept, et les plateformes de streaming les plus célèbres telles que Spotify, YouTube et iTunes y réalisent un important chiffre d’affaires. Streamer sa musique, c’est l’écouter directement depuis une plateforme de streaming, sans avoir à la télécharger. La musique n’est donc pas enregistrée sur votre appareil, et la diffusion s’arrête si votre connexion internet est interrompu ; chose qui arrive très rarement. Les avantages sont multiples, et le streaming de musique est largement répandu.

Le Podcast, qu’est-ce que c’est ?

Plusieurs définitions peuvent être attribuées au podcast. Ce qu’il faut cependant retenir est simple : le podcast part de l’utilisation de flux RSS pour connecter l’utilisateur à des sources via un lecteur de flux. Ce lecteur va ensuite télécharger les différents fichiers musicaux sur l’appareil de l’utilisateur. Mais la particularité réside dans le fait que le lecteur de flux va mettre à jour la liste des fichiers auxquels il est abonné et les télécharger sur le lecteur, et ceci à chaque fois qu’il y aura un nouveau fichier. On peut donc s’abonner à plusieurs sources et avoir accès aux fichiers en mode hors ligne. Streamer ou choisir le podcasting, il y a largement de quoi oublier nos vieux CD de musique.